lundi 27 février 2017

Histoire d'un parcours : Henri Belligand (Pérou)

Les colonnes de ce blog sont ouvertes aux Français qui font leur vie sur le continent latino-américain. Ce mois-ci, découvrons le parcours d’Henri Belligand, installé à Paracas (Pérou) :

« Je nais à Lima en 1978 d’une mère Péruvienne et un d’un père Français. Mes frères et moi grandissons dans une atmosphère propice à la connaissance de ces deux cultures extrêmement riches tant sur le plan historique que culinaire ! Cela nous marquent tous considérablement pour le reste de notre vie.

Une fois mon bac obtenu au lycée franco-péruvien de Lima, je quitte le Pérou pour la Suisse qui me fera découvrir mes deux grandes passions dans la vie : ma future femme Bénédicte et l’hôtellerie.

Après mes études à l’École Hôtelière de Lausanne, je commence ma vie active en Suisse. Puis, je pars m’installer en Grande- Bretagne, à Londres, où nous vivons pendant six ans. Je développe mon expérience professionnelle au prestigieux hôtel The Berkeley à Knighsbridge. 

En 2010, nous décidons de partir nous installer au Pérou. Les débuts sont difficiles pour tous les deux car nous ne connaissons pas grand monde dans nos domaines professionnels, et l’on sait que les relations personnelles sont importantes en Amérique Latine.

Pendant ces premières années, je ressens le besoin de participer plus activement au rayonnement de la France au Pérou, et m’engage au sein de l’Union des Français de l’Étranger. De beaux projets voient le jour comme la Fête Française du Pain, le concours gastronomique « Sabor Chef », et le cycle de ciné-débats à l’Alliance Française entre autres.
Avec de vrais artisans français lors de la fête du Pain au mois de mai.
Après quelques expériences dans l’enseignement et dans les campements miniers, le monde des hôtels m’ouvre à nouveau ses portes et je pars m’installer à Paracas au sud de Lima pour la chaine d’hôtels Aranwa (qui signifie « légende » en quechua).

Puis en 2012, vient une rencontre tout à fait fortuite avec un certain Pascal Drouhaud ! Immédiatement, je suis saisi par la passion débordante de Pascal, son amour de la France et sa connaissance profonde de l’Amérique Latine.
Inspiré par son message et son énergie, je décide de me présenter aux élections de conseillers consulaires avec ma compagne d’aventure Bénédicte. Nous remportons les élections avec plus de 63% des voix au Pérou !
Bénédicte et Henri
Ce nouveau rôle nous a donné l’opportunité de réaliser des projets ayant pour but d’unir et d’informer davantage les Français du Pérou, soutenir les nouveaux arrivants et appuyer les entrepreneurs démarrant de nouveaux projets professionnels ici. 

Après Paracas, je pars avec Bénédicte et mon fils Adrien à Vichayito pour diriger l’hôtel de la chaîne qui se trouve dans les plages du nord. Ces déplacements nous ont permis de mieux connaître les attentes des Français vivant en dehors de la capitale. 

Nous menons un combat intense pour faire comprendre à l’administration française que le système actuel est archaïque. L’étendue de ce pays, la difficulté d’accès dans certaines de ces contrées et la distance avec la France, doivent être prise en compte sans plus attendre. 

A l’heure où je vous écris, ce pays, merveilleux et plein de surprises, vient de me donner l’opportunité de diriger dans quelques semaines un grand hôtel cinq étoiles au cœur de l’Amazonie. 
Le savoir-faire français saura faire la différence ! »
Pascal Drouhaud (chargé de mission LR en Amérique du Sud), Marie-France Cathelat (Présidente de l'UFE Pérou) et les époux Belligand (conseillers consulaires) au service de nos compatriotes.