jeudi 17 novembre 2016

La région Île-de-France continue à aider Haïti après le passage de l’ouragan Matthews

La région Île-de-France, présidée par Valérie Pécresse, prolonge son action solidaire en faveur des territoires dévastés en Haïti par l’ouragan Matthews et dans lesquels je me suis rendu le 30 octobre.
Dès le mois d’octobre, elle avait accordé en urgence une subvention de 50 000 € à l’association ACTED afin d’aider les habitants de la ville de Jérémie (voir mon billet du 16 octobre).

Hier, la région Île-de-France a débloqué en plus 138 000 € de subventions en faveur de projets de reconstruction sur le territoire haïtien :
- 38 412 € pour l’ONG Première urgence internationale afin de participer à la réhabilitation/reconstruction de 400 habitations et de 3 écoles du territoire de Duchity (commune de Pestel, département de Grand’Anse) ;
- 45 000 € pour l’ONG Médecins du Monde en vue de participer à une dotation en équipements permettant un approvisionnement par énergie solaire et à la réhabilitation de deux centres de santé à Carrefour Charles et Prévilé (département de Grand’Anse) ;
- 55 117 € pour le Secours Populaire Français afin de contribuer à la reconstruction de 600 habitations, de 10 écoles, d’une piste rurale sur les territoires de Petit-Goave (département de l’Ouest) et de Côtes-de-fer (département du Sud-Est).

Un grand et sincère merci à Valérie Pécresse et aux élus régionaux franciliens qui ont accordé, en moins de deux mois, quatre subventions en faveur des habitants de Haïti pour un montant total de plus de 188 000 €. Il s'agit d'un bel exemple de solidarité en faveur d'un pays francophone qui est dans l'urgence humanitaire et médicale : cette action de coopération décentralisée est l'honneur de la région Île-de-France !