vendredi 15 juillet 2016

Tragique 14 Juillet à Nice


En cette fin de soirée à Nice, notre Fête nationale a été endeuillée par un attentat commis sur la Promenade des Anglais. Un homme a utilisé un camion de 15 tonnes pour foncer sur la foule venue assister au feu d'artifice du 14 Juillet. 

A l'heure où j'écris ces lignes depuis la résidence de France à Brasília, où se déroule la célébration de la prise de la Bastille, nous venons d'apprendre que le bilan provisoire est de 73 morts : une marseillaise chargée d'émotion retentit alors, devant l'ambassadeur Laurent BILI et les membres de l'assistance, avant une minute de silence observée en mémoire des victimes.

Jour de fête qui se termine pour notre pays dans un bain de sang. Stupeur, solidarité, mais aussi colère !

J'exprime toutes mes condoléances aux familles des victimes et mon soutien moral aux forces de sécurité et de secours qui aident les blessés et sécurisent la ville. Pleine et entière solidarité avec les Niçois et une pensée émue pour mon ami Christian Estrosi, ancien Maire de Nice et Président de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur. 

La France est une fois de plus la cible de fanatiques. Nous le savons : le combat contre les terroristes, c'est-à-dire contre ces lâches qui s'en prennent à des civils non armés et à des familles sans défense, sera malheureusement long.