mercredi 1 juin 2016

Le Conseil consulaire d'Uruguay et les aides sociales

Voici un point sur les aides sociales accordées par la France à ses ressortissants en Uruguay, à la suite des conseils consulaires qui se sont tenus à Montevideo au premier semestre 2016.

Le conseil consulaire est compétent pour donner un avis sur l’attribution des aides sociales françaises dans le ressort du poste consulaire (CCPAS).


Le budget total des aides sociales attribuées en 2015 était de 14,5 M€, dont 163 634 € pour les Français d’Uruguay. Dans ce pays, 80 % des aides sont accordées à des binationaux.
Dans le cadre de la campagne du CCPAS 2016, le seuil défini pour le montant minimum des dépenses mensuelles d'une personne âgée vivant seule (pour les quatre rubriques distinctes que sont le logement, la nourriture, la santé et l'habillement) s’élève à 345,60 € selon la note du service économique régional. Cette somme se répartit comme suit :
  • 88,30 € pour les dépenses alimentaires
  • 257,00 € pour le logement, le transport et l'habillement.

Comme les années passées, les conseillers consulaires considèrent que ces éléments ne reflètent pas la réalité de la situation économique de l’Uruguay. Compte tenu du coût réel de la vie en Uruguay, le CCPAS a sollicité la revalorisation du taux de base à 589,00 € pour l’exercice 2016. N’ayant pas obtenu gain de cause, le Conseil consulaire a adressé un courrier à la Consule afin d’attirer l’attention de l’administration centrale sur ces questions de précarité.